Télécharger carlos castaneda passes magiques

  • January 10, 2014, 4:16 pm
Carlos Castaneda - passes magiques

Carlos Castaneda - passes magiques

Broché: 252 pages
Editeur : Editions du Rocher (16 octobre 1998)
Collection : Documents
Langue : Français

Carlos Castaneda - passes magiques

Durant des milliers d'années, les chamans de l'ancien Mexique ont découvert, expérimenté et affiné des techniques pour se déplacer d'un monde à un autre et accéder à une liberté totale. Dans Passes magiques, un livre unique, Carlos Castaneda révèle cette connaissance secrète des sorciers toltèques en décrivant précisément les positions et les mouvements physiques qui permettent de réaliser des actes de magie pure. En assemblant et en redéployant l'énergie, la perception du monde change. Capable de voir et de " rêver ", l'initié atteint des états de vigilance et de vitalité exceptionnelles, qui peuvent lui ouvrir les portes de l'univers.
  • May 27, 2013, 12:08 am
Carlos Castaneda - Le second Anneau de Pouvoir

Carlos Castaneda - Le second Anneau de Pouvoir

Poche: 392 pages
Editeur : Folio (22 février 1996)
Collection : Folio essais
Langue : Français

Carlos Castaneda - Le second Anneau de Pouvoir

«Lorsque chacun de nous naît, il apporte avec lui un petit anneau de pouvoir», disait don Juan dans Le voyage à Ixtlan.«Par ailleurs, un homme de connaissance développe un autre anneau de pouvoir, que je nommerai l'anneau de ne-pas-faire parce qu'il est accroché au ne-pas-faire. Par conséquent, avec cet anneau, il peut produire un autre monde.»C'est dans cet autre monde que nous conduit maintenant Carlos, l'apprenti abandonné à lui-même après le départ définitif de son maître don Juan et de son benefactor don Genaro. Carlos le guerrier va livrer son premier combat de sorcier en pleine possession de ses moyens. Mais qui affronte-t-il ? Doña Soledad, la sorcière pareille à lui mais dont le regard a été tourné dans une autre direction ? Les trois hermanitas, disciples de don Juan comme lui ? L'extraordinaire Gorda, guerrière impeccable, déjà dépourvue de sa forme humaine ? Ou bien les quatre alliés, ces mystérieuses entités que jusque-là don Juan et don Genaro détenaient dans leurs gourdes invisibles ? Tout cela n'est-il qu'une vaste épreuve initiatique préparée par don Juan lui-même et dont il n'y aurait pour Carlos que deux issues possibles : la victoire ou la mort ? Ou bien s'agit-il d'un gigantesque combat livré à l'intérieur du moi par les diverses tendances contradictoires de l'être, dont la conjonction finale constituerait l'unité de la personne ?Cette nouvelle étape du voyage vers l'impeccabilité constitue, dans le Cycle de don Juan, une mutation capitale. Jamais Castaneda n'était allé aussi loin.
  • July 11, 2013, 12:55 pm
Carlos Castaneda - Le feu du dedans

Carlos Castaneda - Le feu du dedans

Poche: 429 pages
Editeur : Folio (15 mai 1998)
Collection : Folio essais
Langue : Français

Carlos Castaneda - Le feu du dedans

Le feu du dedans n'est pas seulement la reprise et l'approfondissement des notions familières de «voir» et de l'«aigle», cette instance suprême introduite par Castaneda dans Le don de l'Aigle et dont les émanations sont à la fois la source et l'aboutissement de la perception et de la conscience. L'architecture du mythe s'enrichit ici de nouveaux thèmes : l'«impulsion de la terre», le «monde de l'homme», la «tanière de la perception», le «point d'assemblage». Ce dévoilement progressif débouche sur la vision d'un univers remarquablement foisonnant et cohérent.L'évolution de la «connaissance», depuis l'époque des anciens voyants toltèques - prodigieusement doués mais victimes «par fascination» de leurs découvertes - jusqu'à celles des naguals du clan de don Juan, est exposée et commentée tout au long du livre dont elle constitue le contrepoint permanent.En sorte que Le feu du dedans prend souvent l'allure d'un traité du bien et du mal, de la sagesse et de la folie.
  • March 12, 2013, 4:12 pm
La roue du temps : Les chamans du Mexique ancien, leurs pensées sur la vie, la mort, l'univers

La roue du temps : Les chamans du Mexique ancien, leurs pensées sur la vie, la mort, l'univers

Broché: 299 pages
Editeur : Editions du Rocher (26 mai 1999)
Collection : Le Portique
Langue : Français

La roue du temps : Les chamans du Mexique ancien, leurs pensées sur la vie, la mort, l'univers

Peu avant sa disparition en avril 1998, Carlos Castaneda a réalisé cette anthologie de citations tirées de ses huit premiers ouvrages, de L'Herbe du diable et la petite fumée (1968) à La Force du silence (1987), en passant par Voir, Voyage à Ixtlan, Histoires de pouvoir, Le Second Anneau de pouvoir, Le Don de l'Aigle et Le Feu du dedans. Chacune de ces sélections est suivie d'un commentaire inédit, qui fait de ce livre à la fois une synthèse et une initiation idéales à la pensée de son auteur.
  • June 19, 2013, 12:23 pm
La roue du temps : Les chamans du Mexique ancien, leurs pensées sur la vie, la mort, l'univers

La roue du temps : Les chamans du Mexique ancien, leurs pensées sur la vie, la mort, l'univers

Broché: 299 pages
Editeur : Editions du Rocher (26 mai 1999)
Collection : Le Portique
Langue : Français

La roue du temps : Les chamans du Mexique ancien, leurs pensées sur la vie, la mort, l'univers

Peu avant sa disparition en avril 1998, Carlos Castaneda a réalisé cette anthologie de citations tirées de ses huit premiers ouvrages, de L'Herbe du diable et la petite fumée (1968) à La Force du silence (1987), en passant par Voir, Voyage à Ixtlan, Histoires de pouvoir, Le Second Anneau de pouvoir, Le Don de l'Aigle et Le Feu du dedans. Chacune de ces sélections est suivie d'un commentaire inédit, qui fait de ce livre à la fois une synthèse et une initiation idéales à la pensée de son auteur.
  • February 16, 2014, 10:31 pm
FRENCH | HDTV

Spécimen - La musique, cette potion magique

Spécimen - La musique, cette potion magique

Spécimen - La musique, cette potion magique

Spécimen - La musique, cette potion magique

Origine du film : Suisse
Durée : 1h 00mn
Date de sortie : 2014

Spécimen - La musique, cette potion magique

Comment la musique s’y prend-elle pour à la fois calmer les bébés, galvaniser les foules et stabiliser les humeurs? Pourquoi nous provoque-t-elle des émotions si fortes? Que se passe-t-il dans notre cerveau quand on en écoute? A travers des expériences insolites et l’avis de spécialistes, Specimen explore les multiples facettes du pouvoir de la musique. Et si la plupart du temps, elle nous fait du bien, nous verrons aussi qu’elle peut être utilisée comme instrument de torture, notamment dans les prisons de Guantanamo.

"Sans la musique, la vie serait une erreur", écrivait Friedrich Nietzsche. Et c’est aussi vrai pour les humains que pour les animaux dont les échanges musicaux servent principalement à communiquer, à se défendre et à attirer un partenaire sexuel. Nous écouterons ainsi, dans cette émission, le chant "érotisant" des gibbons. Nous découvrirons également que la musique plaît aux… salades !

Scientifiques, musicothérapeutes, musiciens – dont Franz Treichler des Young Gods – nous accompagnent dans cette passionnante exploration. Nous verrons, notamment, que la pratique de la musique augmente notre QI, qu’elle est utilisée comme thérapie sur des personnes qui ont perdu l’usage de la parole ou qui sont victimes des maladies de Parkinson ou d’Alzheimer.

Le côté obscur de la musique sera également appréhendé à travers le témoignage d’un ex-prisonnier de Guantanamo qui a subi un torrent de décibels 18 heures par jour. Une façon efficace de torturer sans laisser de traces.
  • June 7, 2013, 10:27 pm




FRENCH | HDTV

Spécimen - La musique, cette potion magique

Spécimen - La musique, cette potion magique

Spécimen - La musique, cette potion magique

Origine du film : Suisse
Durée : 1h 00mn
Date de sortie : 2014

Spécimen - La musique, cette potion magique

Comment la musique s’y prend-elle pour à la fois calmer les bébés, galvaniser les foules et stabiliser les humeurs? Pourquoi nous provoque-t-elle des émotions si fortes? Que se passe-t-il dans notre cerveau quand on en écoute? A travers des expériences insolites et l’avis de spécialistes, Specimen explore les multiples facettes du pouvoir de la musique. Et si la plupart du temps, elle nous fait du bien, nous verrons aussi qu’elle peut être utilisée comme instrument de torture, notamment dans les prisons de Guantanamo.

"Sans la musique, la vie serait une erreur", écrivait Friedrich Nietzsche. Et c’est aussi vrai pour les humains que pour les animaux dont les échanges musicaux servent principalement à communiquer, à se défendre et à attirer un partenaire sexuel. Nous écouterons ainsi, dans cette émission, le chant "érotisant" des gibbons. Nous découvrirons également que la musique plaît aux… salades !

Scientifiques, musicothérapeutes, musiciens – dont Franz Treichler des Young Gods – nous accompagnent dans cette passionnante exploration. Nous verrons, notamment, que la pratique de la musique augmente notre QI, qu’elle est utilisée comme thérapie sur des personnes qui ont perdu l’usage de la parole ou qui sont victimes des maladies de Parkinson ou d’Alzheimer.

Le côté obscur de la musique sera également appréhendé à travers le témoignage d’un ex-prisonnier de Guantanamo qui a subi un torrent de décibels 18 heures par jour. Une façon efficace de torturer sans laisser de traces.

Spécimen - La musique, cette potion magique

Hébergeur : Multi
Qualité : HDTV
Format : MPEG-4
Langue : Français
Taille totale : 570 Mo
  • March 9, 2013, 11:03 am
Le prisonnier du ciel - Carlos Ruiz Zafon

Le prisonnier du ciel - Carlos Ruiz Zafon

Auteur(s) : Carlos Ruiz Zafon
Éditeur(s) : Robert Laffont (2012)
Langue : Français

Le prisonnier du ciel - Carlos Ruiz Zafon

Barcelone, Noël 1957. À la librairie Sempere, un inquiétant personnage achète un exemplaire du Comte de Monte Cristo. Puis il l'offre à Fermín, accompagné d'une menaçante dédicace. La vie de Fermín vole alors en éclats. Qui est cet inconnu ? De quels abîmes du passé surgit-il ? Interrogé par Daniel, Fermín révèle ce qu'il a toujours caché. La terrible prison de Montjuïc en 1939. Une poignée d'hommes condamnés à mourir lentement dans cette antichambre de l'enfer. Parmi eux Fermín et David Martín, l'auteur de La Ville des maudits. Une évasion prodigieuse et un objet volé... Dix-huit ans plus tard, quelqu'un crie vengeance. Des mensonges enfouis refont surface, des ombres oubliées se mettent en mouvement, la peur et la haine rôdent. Foisonnant de suspense et d'émotion, Le Prisonnier du ciel nous rapproche pas à pas de l'énigme cachée au cour du Cimetière des Livres oubliés.
  • May 26, 2013, 12:57 pm
Carlos Salem - Je reste roi d'Espagne

Carlos Salem - Je reste roi d'Espagne

Broché: 397 pages
Editeur : Actes Sud (7 septembre 2011)
Collection : Actes noirs
Langue : Français

Carlos Salem - Je reste roi d'Espagne

Juan Carlos a disparu, laissant derrière lui une note énigmatique : “Je pars à la recherche de l’enfant. Je reviendrai quand je l’aurai trouvé. Ou pas. Joyeux Noël.” Pour le retrouver, le ministre de l’Intérieur joue sa dernière carte : José Maria Arregui, l’inspecteur mélancolique et sanguin qui, quelques années plus tôt, a par hasard sauvé la vie du roi une première fois… Quelques semaines avant Noël, le roi d’Espagne a quitté sa résidence, laissant derrière lui un mot dont personne ne comprend le sens. Tout effort pour retrouver sa trace s’avère vain et l’on fait appel, en dernier recours, à un ex-flic, le détective Arregui (déjà croisé dans Nager sans se mouiller) qui lui a jadis sauvé la vie et qui, pour résoudre les cas qui se présentent à lui, doit chercher l’inspiration dans les cabines vidéo des sex-shops. Poursuivi par sa propre mélancolie, par des policiers corrompus et par les hommes de main d’un puissant personnage connu sous le nom du “Chasseur”, Arregui se perd dans une Espagne arriérée, située à une centaine de mètres seulement des grandes routes, traversée par des personnages aussi étranges qu’un voyant “rétroviseur” qui ne peut deviner que le passé, qu’un chef d’orchestre ayant perdu la symphonie censée guérir tous les chagrins, ou qu’un roi déguisé en hippy persuadé de vivre un film d’aventures. Pour revenir à Madrid, ils doivent traverser une rivière dont personne ne se souvient du nom et accepter “que les canards puissent canarder les fusils”. Avec ce matériau, Carlos Salem construit son troisième roman, un road trip dans lequel, derrière l’humour et l’action présents dans tous ses livres, transparaît la tendresse des personnages poursuivis par le temps au rythme doux et mortel d’une ranchera mexicaine.
  • November 8, 2012, 6:28 am
Carlos Salem - Je reste roi d'Espagne

Carlos Salem - Je reste roi d'Espagne

Broché: 397 pages
Editeur : Actes Sud (7 septembre 2011)
Collection : Actes noirs
Langue : Français

Carlos Salem - Je reste roi d'Espagne

Juan Carlos a disparu, laissant derrière lui une note énigmatique : “Je pars à la recherche de l’enfant. Je reviendrai quand je l’aurai trouvé. Ou pas. Joyeux Noël.” Pour le retrouver, le ministre de l’Intérieur joue sa dernière carte : José Maria Arregui, l’inspecteur mélancolique et sanguin qui, quelques années plus tôt, a par hasard sauvé la vie du roi une première fois… Quelques semaines avant Noël, le roi d’Espagne a quitté sa résidence, laissant derrière lui un mot dont personne ne comprend le sens. Tout effort pour retrouver sa trace s’avère vain et l’on fait appel, en dernier recours, à un ex-flic, le détective Arregui (déjà croisé dans Nager sans se mouiller) qui lui a jadis sauvé la vie et qui, pour résoudre les cas qui se présentent à lui, doit chercher l’inspiration dans les cabines vidéo des sex-shops. Poursuivi par sa propre mélancolie, par des policiers corrompus et par les hommes de main d’un puissant personnage connu sous le nom du “Chasseur”, Arregui se perd dans une Espagne arriérée, située à une centaine de mètres seulement des grandes routes, traversée par des personnages aussi étranges qu’un voyant “rétroviseur” qui ne peut deviner que le passé, qu’un chef d’orchestre ayant perdu la symphonie censée guérir tous les chagrins, ou qu’un roi déguisé en hippy persuadé de vivre un film d’aventures. Pour revenir à Madrid, ils doivent traverser une rivière dont personne ne se souvient du nom et accepter “que les canards puissent canarder les fusils”. Avec ce matériau, Carlos Salem construit son troisième roman, un road trip dans lequel, derrière l’humour et l’action présents dans tous ses livres, transparaît la tendresse des personnages poursuivis par le temps au rythme doux et mortel d’une ranchera mexicaine.